Dans quelles conditions peut-on consulter gratuitement un avocat ?

Publié le : 27 avril 20235 mins de lecture

Les avocats sont des acteurs professionnels de la pratique juridique générale. Par conséquent, chacun doit avoir la possibilité d’engager un avocat. C’est la raison pour laquelle les personnes à faible rémunération peuvent obtenir des avocats gratuits.

Il s’agit de l’assistance juridictionnelle, qui peut être intégrale ou proportionnelle. Cette aide juridictionnelle est un honoraire d’avocat payé par l’Etat sous certaines formalités et conditions. Mais qui sont les personnes physiques et ou morales qui peuvent jouir de l’appui d’un avocat gratuit ?

Les personnes qui peuvent profiter de l’appui d’un avocat gratuit

Toutes personnes physiques qui n’ont pas les moyens de payer les honoraires des avocats peuvent profiter des soutiens gratuits en matière juridique. Les personnes morales sous-financées les entreprises à buts non lucratif, dont le siège est en France peuvent obtenir de l’aide gratuite de la part d’une juridiction.

Les groupements de copropriétaires d’immeubles sans ressources financières aisées, lorsque le bâtiment fait le sujet d’un plan de préservation ou lorsqu’un administrateur provisoire est nommé peuvent aussi bénéficier d’une aide juridictionnelle adaptée. L’appui juridictionnel peut être sollicité antérieurement ou durant l’affaire concernée.

Tout individu en difficulté financière peut également demander l’aide juridictionnelle pour faire réaliser une décision de justice. Il est conseillé aux personnes intéressées de consulter des sites en ligne pour découvrir un avocat gratuit ou consulter le site https://www.avocatcriminel.fr/consulter-gratuitement-un-avocat/ pour connaître plus de détails.

Toutes personnes physiques morales souhaitant trouver un avocat gratuit et savoir comment trouver un avocat gratuit ? doivent absolument remplir toutes les conditions obligatoires.

Les conditions permettant d’engager un avocat gratuitement

L’accès à l’Internet est un moyen exploitable pour découvrir comment obtenir l’aide d’un avocat gratuitement sous certaines conditions. En fait les conditions suivantes permettent d’obtenir de l’aide juridictionnelle :  ressources en dessous d’un plafond fixe, action en justice proposée n’est pas irrecevable ou infondée et pas d’assurance protection juridique pour le payer.

Concernant les ressources, pour profiter de l’aide juridictionnelle pour l’année à venir, l’individu intéressé doit justifier de ses ressources de l’année précédente. Il doit déclarer et prouver que ses ressources mensuelles de l’année précédente sont en dessous de 1 043 euro pour pouvoir obtenir l’aide juridictionnelle totale, 1 564 euro pour bénéficier l’aide juridictionnelle partielle. L’aide totale permet de jouir d’une prise en charge complète. L’aide partielle permet de bénéficier de la part de l’État une partie de la solde des avocats et des responsables publics ou ministériels suivant le taux de l’aide proportionnelle qui a été acceptée.

Mais toute personne physique et ou morale qui jouit de l’aide juridictionnelle partielle doit émarger un contrat pour assurer les rémunérations complémentaires, qui ne sont pas payées par l’aide juridictionnelle. L’intéressé doit élaborer une demande appropriée pour obtenir une aide juridictionnelle.

Élaborer une demande pour obtenir une aide juridictionnelle

Tout d’abord, pour qu’un individu particulier bénéficie de l’appui juridictionnel et comment avoir un avocat gratuit, il doit dresser son dossier de requête d’aide juridictionnelle. Il doit remplir un formulaire CERFA complet et fournissant les documents justificatifs.

Ce dossier est à déposer au bureau d’aide juridictionnelle du Tribunal de son lieu de résidence si son affaire n’est pas engagée. Le remplissage de la demande doit effectuer suivant la nature de sa sollicitation. Les demandes sont différentes pour une personne morale et physique.

En effet, une personne morale et/ou physique peut choisir son avocat gratuitement. Le principe selon lequel les parties sont libres de choisir un avocat est absolu. Comme tout justiciable, le bénéficiaire de l’aide juridictionnelle a le droit de se faire assister par un avocat de son libre choix. Dans les affaires pénales, un avocat est quelquefois, commis d’office, il est indiqué par le bâtonnier lorsque le jugeable ne choisit pas d’avocat.

Les compétences d’un avocat spécialisé en accident de la route à Toulouse
Pourquoi choisir un avocat à Rouen pour vos besoins juridiques ?

Plan du site